A propos

Omniprésente dans les médias internationaux, la situation géopolitique du Moyen-Orient continue d'occulter la vie culturelle des pays de cette région et les créations artistiques de nombreux musiciens, producteurs, chanteurs ou rappeurs. Les gros titres s'étalant quotidiennement devant mes yeux et entrant en contradiction avec les morceaux de ces artistes découverts sur Soundcloud, le programme De Beyrouth à Damas commençait à germer dans mon esprit.

Essayant de combler le gouffre entre deux réalités qui co-habitent, la dureté des conflits internationaux et la beauté éclectique des scènes musicales orientales, ce programme hybride est composé de deux volets indépendants et complémentaires, offrant aux lecteurs différents angles de lecture. Chaque numéro vous présentera ainsi le travail d'un artiste actif au Liban, en Egypte, en Syrie, en Arabie saoudite, en Israël, en Jordanie, à Dubaï...

Le volet audio se focalise sur sa musique, ses collaborations et ses productions pour vous offrir un large panel sonore de son univers. Quant à l'article, il livre un portrait plus personnel traitant du contexte dans lequel l'artiste crée. Interviewés sur internet, ils y parlent de leurs projets, de leur vie, de leur réussite et des obstacles qu'ils rencontrent, tout en se faisant les témoins de leur génération.

Produit et développé en indépendant, ce programme est mon premier projet personnel publié sur le site Les Electrons Libres. Celui-ci n'a aucune vocation à se placer en tant qu'expert sur la situation géopolitique, sociale, politique, religieuse ou militaire au Moyen-Orient mais comme un partage et une ouverture culturelle.

Ce site personnel, sur lequel des articles publiés pour d'autres médias seront postés dans la rubrique « Autres publications », accueillera à l'avenir d'autres projets aux lignes éditoriales indépendantes.

Nawal Lyamini
LinkedIn
Crédit Image : BGBlogging